Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Cette question revient régulièrement dans les discussions entre les habitants de Haute Marne et de Côte d'Or. Et très rapidement une autre question plus précise suit : "Ce parc va-t-il se faire ?"

Nous constatons que l'Etat, soutenu par une grande partie des élus nationaux et régionaux et relayé avec insistance par la plupart des médias, a mis en place un rouleau compresseur infernal. Sous la pression, les porteurs du projet sont amenés à faire quelques promesses verbales aux acteurs économiques locaux, aux agriculteurs en particulier. Mais ces promesses sont vites démenties quelques jours après.Une telle situation est la conséquence de la loi de 2006 qui réglemente les parcs nationaux et qui porte gravement atteinte à la notion du droit de propriété.

La fameuse "charte" établie collectivement n'est qu'une astuce de plus pour faire avaler la pilule.En effet dans le coeur d'un parc national, en particulier, la réglementation applicable est celle émanant de la loi de 2006 qui réglemente les parcs nationaux.  La charte ne règle que des points de détails.

Face à une telle situation, il est compréhensible  qu'une grande majorité des propriétaires et exploitants agricoles situés dans la zone d'étude de coeur s'opposent à ce projet.

Alors que va-t-il se passer ?

Il est prévu qu'après rédaction de la charte, celle-ci soit soumise à "l'accord des principales organisations professionnelles concernées" ( courrier du 5 octobre 2016 émanant de Monsieur Francois MITTEAULT, Directeur de l'eau et de la biodiversité). A notre connaissance, et à ce jour les instances agricoles représentatives et majoritaires sont opposées au projet actuel, sauf si les terres agricoles sont inclues dans le coeur du parc sur la base du volontariat. Cette position étant contraire à la loi de 2006 qui impose la notion de continuité écologique il est fort probable que ce parc ne voit jamais le jour, sauf changement de pied des uns ou des autres...

Jean Pierre Girardot

Bay sur Aube (52)

 

 

Tag(s) : #Parc national