Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Jean Lassalle : Le Parc National = "Une escroquerie"

A l'invitation des deux associations, "Des Racines et des Hommes de Champagne et Bourgogne" présidée par Jean Paul Bidaut, maire d'Arbot (52) et "Pour la Liberté des Hommes et de leur Territoire" présidée par Dominique Bayen, maire de Nod-sur-Seine (21), Jean Lassalle, Député des Pyrénées-Atlantiques est venu mener un débat sur le projet de parc national de Champagne-Bourgogne. C'est à Châtillon-sur-Seine, devant plus de 300 personnes, malgré le boycott des responsables du GIP (courage, fuyons!!!) que Jean Lassalle a confirmé et expliqué avec force qu'un parc national n'était en aucun cas un outil de développement, mais au contraire une mise sous cloche du territoire par la mise en place de réglementations draconiennes. Jean Lassalle a insisté aussi sur le processus rampant de de financiarisation de la nature qui permet aux plus grands pollueurs de la nature qui utilisent les zones protégées pour se dédouaner et acheter par le biais des parcs nationaux des droits à polluer ailleurs.

Jean Lassalle était accompagné d'Antoine Fontaine, juriste et réunionnais d'origine. Il a pu ainsi apporter un témoignage concret sur le parc national de La Réunion. Il a pu aussi confirmer que la création d'un parc national était toujours accompagné d'une avalanche de réglementations, en particulier en matière d'urbanisme. Pour Antoine Fontaine "tout est interdit,sauf la création du parc..." Contrairement aux idées reçues, "A la Réunion la fréquentation touristique a chuté", à cause entre autre des attaques des requins qui sont devenus une espèce super protégée allant jusqu' à des attaques mortelles sur plusieurs baigneurs.

La présence de nombreux agriculteurs dans l'assemblée a permis d'évoquer les grandes inquiétudes de cette profession face à ce projet de parc national. L'un d'entre eux, ayant été en visite récemment dans le parc national des Cévennes avec un groupe d'autres agriculteurs, a apporté son témoignage très pessimiste sur l'avenir de l'agriculture dans un parc national. En effet il n'a pu constater sur place que de nouvelles contraintes pour l'exercice de cette profession et en contre partie aucun avantage significatif.

De nombreuses autres interventions sont venues animer le débat tant de la part des partisans du projet que des opposants.

 

Jean-Pierre Girardot, secrétaire "Des Racines et des Hommes de Champagne et Bourgogne, protéger sans interdire".

Jean Lassalle : Le Parc National = "Une escroquerie"
Tag(s) : #Parc national